Coach sportif à Bordeaux : Bernard CAYOL

Blog

Etre au TOP

Etre au TOP tous les jours.

 

“Être top”, “être au TOP”, “faire partie du TOP 10”, participer à TOP chef, TOP départ… De ce mot anglais, qui signifie être au meilleur de sa forme, est né un acronyme : les T.O.P.

Les TOP, c’est quoi ?

Les TOP ce sont des Techniques d’Optimisation, pour donner le meilleur de son Potentiel.

Ou plus simplement dit, c’est un ensemble d’outils permettant de mobiliser au mieux les ressources personnelles.

 

Les TOP, à quoi ça sert ?

L’objectif des TOP est de nous donner des outils pour mieux gérer notre fatigue, nos moments de stress et de démotivation.

Grâce à ces méthodes, il est possible de mieux gérer notre sommeil et dans la journée les troubles de la vigilance, donc notre récupération, également de réguler le stress et de nous redynamiser de manière efficace lors des baisses de motivation.

 

Les TOP, comment ça marche ?

Ce sont des techniques basées sur le travail de la respiration, la relaxation et l’imagerie mentale autrement appelées représentations mentales.

Voici les objectifs concrets que visent à vous faire atteindre les TOP…

  1. Une meilleure hygiène de vie.

 

Acquérir une meilleure hygiène de vie en favorisant la récupération physique et mentale par une amélioration de la qualité et de la gestion du sommeil.

 

 

 

 

  1. Positif et dynamique

Grâce aux TOP il est possible de cultiver le positivisme et le dynamisme dans votre vie.

En effet, ces méthodes permettent de se dynamiser physiquement et psychologiquement en vue d’une activité, d’aborder positivement les évènements et ainsi lutter contre le découragement. Enfin, la dynamisation psychologique passe par une stimulation de la vigilance, de la concentration et de la mémorisation.

 

 

  1. Développement personnel.

Les TOP permettent d’accéder à une nouveau niveau de développement personnel.

Grâce à ces techniques vous pourrez développer vos aptitudes cognitives, motrices et techniques, ce qui vous aidera à vous préparer à des épreuves de type missions ou examens.

On constate également une amélioration notable de la connaissance et la confiance en soi.

 

 

  1. Se responsabiliser

 

 

Vous pourrez vous responsabiliser en améliorant votre capacité dans la prise de décision mais également dans l’adaptation à un nouvel environnement. Les temps d’action et de repos seront mieux gérés, la communication et la cohésion d’un groupe n’en sera que favorisée.

 

 

 Les TOP, une formation en 3 niveaux

Cette formation très complète apporte de grands bénéfices aux personnes impliquées, elle est prodiguée par les soins de Laurent SAURIAT, formateur hors pair. 

Elle se déroule selon 3 étapes clés :

1er niveau : Les TOP pour soi ( 2 cycles de 3 jours)

2ème niveau : Les TOP au profit des autres ( 2 cycles de 3 jours)

3ème niveau : Qualification du niveau praticien (3 jours).

Retrouvez le programme complet sur le site de TOP Consulting.

 

Ce service peut bien entendu s’adapter à tout type de public et être mis en oeuvre au cours de séance de coaching individuelles mais aussi de groupe lors des journées en entreprise.

Pensez au bien être de vos collaborateurs.

 

A très vite pour un nouvel article.

 

 


Qu’est-ce qu’un trouble musculo-squelettique ?

Le trouble musculo-squelettique (TMS) également nommé “affection périarticulaire” ou encore “pathologie d’hypersollicitation” est la maladie professionnelle la plus répandue et reconnue par les tableaux des maladies professionnelles.  

Ces troubles sont des atteintes des tissus mous (nerfs, muscles, tendons) des articulations. Ces maladies professionnelles sont très répandues chez les travailleurs et plus précisément les travailleuses.

Les troubles musculo-squelettiques : Comment les reconnaître ?

Bon nombre de postes présentent ces facteurs de risque. Interrogez une infirmière, un ouvrier agricole, un mécanicien, etc. Chacun de ces métiers impliquent des gestes répétitifs ou de mauvaises postures récurrentes ou de tensions excessives.

Ces troubles peuvent se présenter sous la forme d’une tendinite de l’épaule ou du coude, d’une dursite du genou, d’engourdissement dans les (bouts des) doigts, syndrome du canal carpien, etc.

Beaucoup de travailleuses touchées par ces TMS pensent qu’elles viennent de “l’usure de la vie” et d’une certaine fragilité physique propre à leurs corps. Elles se retrouvent comparées à leurs collègues, aux autres femmes en activités et en bonne santé.

Les études démontrent que bien souvent les TMS sont sous diagnostiquées chez les femmes et que ces dernières sont mises en défaut et réintègrent leur poste sans changement significatif de leurs conditions de travail.

Nous vous proposons ces deux exercices qui vous permettront de lutter contre quelques troubles musculo-squelettiques et leurs désagréments.

Quelques exercices pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques

 

1/ Au bureau : les montées de genoux.

Pour réaliser cet exercice vous avez juste besoin de votre siège. Normalement vous ne devriez pas avoir de problème pour en trouver un… 

Schéma muscles cage thoracique

 

Cet exercice vise à faire travailler les muscles profonds des abdominaux et entre autres le transverse est la gaine, le corset naturel du corps.

La Position

Commencez par régler votre siège de manière à ce que vos pieds reposent bien à plat sur le sol. Asseyez-vous sur votre siège en décollant votre dos du dossier et en vous redressant comme si vous vous vouliez toucher le plafond avec le sommet de votre crâne.

Rentrez votre ventre en imaginant que vos abdominaux se resserrent comme un corset que l’on serre puis posez les mains sur l’assise de votre siège et poussez dessus pour dégager votre tête de vos épaules.

L’exercice

Dessin schématique d'une montée de genou pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques

Soulever un genou toujours en maintenant la position et surtout sans arrondir le dos. Maintenez le genou en l’air 2 à 3 secondes puis reposer le pied au sol et changez de jambe. 

Faites des séries de 3 à 5 répétitions par jambe pour commencer. Prenez 10 à 30 secondes entre chaque série. Faites 3 à 5 séries pour commencer.

Quand vous vous sentirez prêt, vous pourrez faire des séries de 5 à 10 répétitions ou faire l’exercice avec les 2 jambes en même temps.

2/ A la maison : le développé clavicule assis.

Afin de réaliser cet exercice munissez-vous d’un manche à balais ou d’un bâton d’environ 1m minimum. 

Schéma des muscles de la cage thoracique contre les troubles musculo-squelettiques

 

Cet exercice fait partie des exercices posturaux qui visent à faire travailler les muscles profonds du dos et qui se situent tout le long de la colonne vertébrale, les spinaux. En fonction de vos besoins de renforcement, vous pourrez sentir les muscles travailler à différentes hauteurs dans votre dos.

La Position

Asseyez-vous sur le sol en tailleur. Si vous ne pouvez pas, asseyez-vous jambes tendues devant vous.

Dans cette position redressez-vous comme si vous vouliez toucher le plafond avec le sommet de votre crâne. Dans un premier temps essayez de maintenir cette position pendant 10 à 30 secondes. Attention à garder les épaules (le plus) relâchées (possible) et de les éloigner des oreilles.

 

L’exercice

Exercice de développé clavicule pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques

De cette position, saisissez votre bâton à 2 mains et placez-le sur vos clavicule. Attention, consignes à observer pendant l’exercice : 1. Veillez à ce que le bâton reste bien à l’horizontal et à ce que sa trajectoire pendant la montée et la descente soit la plus verticale possible. 2. Quand vous arrivez en position haute, le bâton doit être bien au-dessus de votre tête et pas devant vous.

 

 

Tout en restant bien droit, inspirez et commencez à monter « lentement » le bâton au-dessus de votre tête en soufflant lentement comme si vous aviez une paille dans la bouche. Quand vous arrivez bras tendus au-dessus de la tête, tirez le bâton vers l’arrière et serrez vos omoplates. Essayez d’avoir les poumons vides.

Cet exercice de respiration n’est pas facile au début, mais pas d’inquiétude ça viendra ! 

De la position bras tendus au-dessus de la tête, sans marquer de temps d’arrêt, redescendez le bâton sur les clavicules en inspirant.

L’inspiration sur la descente peut être difficile donc n’hésitez pas à reprendre votre souffle.

Répétez l’exercice 3 à 5 fois et prenez une pause pour respirer doucement et relâcher votre dos.

Faites 3 à 5 séries pour commencer puis lorsque vous sentirez votre dos un peu plus musclé vous pourrez faire des séries de 5 à 10 répétitions.

J’espère qu’avec ces 2 exercices, vous vous sentirez mieux dans votre corps et à votre poste.

 

N’oubliez-pas, vous pouvez faire du renforcement musculaire même au bureau !

 

Portez vous bien et à la semaine prochaine !

 

 

 


DES FESSES DE RÊVE

« Allez, il faut que je me bouge les fesses !!! »

Que celui/ celle qui n’a jamais prononcé cette phrase lève le doigt.

Peut-être avez-vous entendu parler de l’amnésie du fessier ?

Non ? Et bien voici une explication succincte du phénomène.

À force de ne plus être sollicités, les muscles fessiers oublient leurs fonctions et leurs actions et de ce fait ne se contractent plus comme ils le devraient aux moments opportuns.

Minute anatomie

Les muscles fessiers font partie de la chaine musculaire postérieure, s’ils ne jouent plus leur rôle au sein de cet ensemble ils deviennent le maillon faible et oblige le corps à solliciter d’autres muscles de cette chaîne pour réaliser un effort.

Les premiers concernés par cette grève des fessiers sont les para- vertébraux (érecteurs de la colonne) et les ischio- jambiers.

Ces muscles vont venir compenser, tant bien que mal, le déficit des fessiers.

Néanmoins, les para- vertébraux et ischio- jambiers n’ont pas la puissance des fessiers et, n’étant pas prévus à cet effet, peuvent s’épuiser rapidement et provoquer une réaction en chaine pouvant amener des douleurs dorsales voire des blocages temporaires à l’issue de mouvements anodins.

 

Une formidable machine

Vous vous dites sans doute « Que faire pour y remédier ?? »

 

Et bien, bougez vos fesses !

Le corps est une formidable machine qui « rouille » si on ne l’utilise pas ou si on l’utilise mal. De ce fait, pour que vos fessiers se remémorent leur rôle et retrouvent leur tonus et leur galbe tant apprécié, contractez les.

 

 

Rassurez-vous inutile de vous inscrire tout de suite dans une salle de sport hors de prix que vous ne fréquenterez que 3 fois/ an malgré toute votre bonne volonté.

Un suivi par un coach sportif peut être bénéfique afin de s’assurer d’effectuer correctement les exercices de musculation et pourquoi pas développer un programme de musculation/ tonification personnalisé.

 

Programme anti- rouille pour vos fesses

Magnanime, je vous oriente vers deux exercices relativement simples pour vous permettre de rééduquer votre postérieur tout au long de la journée.

  1. Au bureau

Assis sur votre fauteuil, faites toucher le sol à vos pieds, redressez-vous et contractez vos fessiers.

====> posture discrète et adaptée aux circonstances.

NB : Vous saurez que cette action est réussie si elle vous donne la sensation de vous soulever.

Attention à garder vos fesses en contact avec l’assise du fauteuil. Elles vont soulèveront tel un coussin. Contractez et décontractez vos fessiers de plus en plus rapidement comme si vous rebondissiez sur une fitball.

  1. A la maison

Comme bon nombre de personnes, vous connaissez sans doute l’exercice de gainage appelé « la planche ». En appui au sol sur les avant- bras et les pieds, vous vous contractez afin de décoller du sol. Les abdominaux sont les muscles les plus sollicités dans cet exercice.

En partant de cette position, en plus des abdominaux, contractez vos fessiers et vos quadriceps (muscles situés sur la face avant des cuisses) le plus fort possible. Maintenez une contraction maximale sur ces 3 groupes musculaires pendant 10 à 30 secondes selon votre capacité physique. La récupération physique devra être équivalente à la période travaillée. Recommencez cet exercice 3 à 5 fois.

NB : Cette action dite de « full tension » bien menée devrait vous faire transpirer et retrouver rapidement des sensations au niveau des fessiers.

PS : n’oubliez pas de respirer pendant les phases de contractions

 

Bonne rentrée et bonne remise en forme à toutes et à tous et n’oubliez pas… bougez vos fesses !


Stage Forme et Bien Etre à Carignan de Bordeaux
Yoga et Renforcement musculaire TRX
Du 10 au 13 novembre 2016
Tel: o6.og.82-44.85

Stage Forme et Bien Etre à Carignan de Bordeaux Yoga et Renforcement musculaire TRX Du 10 au 13 novembre 2016 Rens: www.coach-sportif-bordeaux.net Tel: o6.og.82-44.85

Stage Forme et Bien Etre à Carignan de Bordeaux
Yoga et Renforcement musculaire TRX
Du 10 au 13 novembre 2016

.